La médina de Tunis : la perle de l’Afrique du Nord

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Médina est un grand labyrinthe de ruelles pavées, elle attirer beaucoup de visiteurs venus du monde entier. Une visite à la célèbre médina est presque une nécessité, les circuits les plus organisés se concentrent sur les visites des différentes boutiques artisanales. Le centre ville de Tunis compte un  grand nombre de bâtiments historiques, les plus grands photographes visitent cette région pour en prendre quelques clichés. Pour profiter de la Médina vous devez limiter vos attentes à une petite exploration des sites. Les sons, les odeurs et les magasins offrent des tissus colorés, des tapis ornés, laiton et articles en cuivre, des épices et des produits locaux innombrables.

Les bâtiments historiques sont exposés, mais la plupart fermées aux visiteurs non locaux, non-musulmans, les  grandes   Mosquées par exemple et les petits palais bordent les ruelles et les petites places qui offrent d’excellents paysages de beauté architecturale. L’ancienne mosquée de la Zitouna qui date du 8ème siècle était un centre pour éducation des sciences islamiques, elle a une grande cour élégante et un minaret carré, Hélas les non-musulmans ne sont pas autorisés à y pénétrer de l’intérieur. La mosquée Sidi Youssef construit au 17ème siècle, a un minaret octogonal impressionnant qui domine la vieille ville. L’entrée principale de la médina se trouve à l’extrémité ouest de la nouvelle ville de Bab El Bhar.

Centre ville de Tunis : Une capitale pleine d’histoire

Outre la Médina, la ville offre un des plus beaux musées archéologiques en Afrique du Nord, le Bardo Muséum. Installé dans un impressionnant palais du 13ème siècle, le musée du Bardo est le plus célèbre pour sa collection de mosaïques romaines qui sont d’une variété rare, elle a été collectée et rassemblée en un seul endroit. En outre, le musée propose des objets préhistoriques, vestiges carthaginoise, un véritable patrimoine de l’Afrique du Nord et de l’histoire carthaginoise. Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire plus récente, le cimetière américain en Afrique du Nord rend hommage aux près de 3000 Américains tués dans les premières batailles de la Seconde Guerre mondiale dans laquelle les États-Unis ont participé.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »